En route vers la transition zéro emballage avec les Transi-Sacs d’alimenTerre

Pour réduire le suremballage, arrêter la distribution de sacs en papier et faciliter le transport des fruits et légumes à l’intérieur du magasin bio de Louvain-la-Neuve, on utilise dorénavant les Transi-Sacs. C’est pratique, écolo, communautaire, et zéro déchet.

Le Transi-Sac est une initiative de l’épicerie bio alimenTerre qui entre dans la lignée de son projet zéro emballage d’ici janvier 2018. Les Transi-Sacs sont des sacs en coton bio, disposés dans le rayon fruits et légumes de l’épicerie, et offrent une alternative à la sur-utilisation des sacs en papier réutilisables. Ils permettent de faciliter le passage en caisse et ne doivent pas sortir du magasin.

Le Transi-Sac, ça fonctionne comment ?

Lorsque vous entrez dans le rayon fruits et légumes, vous prenez un Transi-Sac et y mettez les aliments qui risquent de s’enfuir sur la balance et que vous prenez en grande quantité, comme des pommes, oignons, oranges, carottes, etc. Utilisez plusieurs Transi-Sacs si besoin, et mettez bien les pommes avec les pommes, et les betteraves avec les betteraves. Ayez pitié du pauvre caissier qui, si vous ne mettez pas vos dix pommes dans votre Transi-Sac, devra courir les récupérer dans tout le magasin lorsqu’elles rouleront au moment de la pesée, ou qui devra trier vos citrons parmi les oranges.

Lorsque vous passerez en caisse vous pèserez vos carottes dans le Transi-Sac, mais vous les sortirez ensuite de votre Transi-Sac pour les mettre directement dans votre panier à course (ou sac à dos, ou tout type de sac de course, vous avez compris le principe). Avant de sortir vous remettrez votre Transi-Sac là où vous l’avez trouvé à l’entrée du rayon fruits et légumes pour que quelqu’un d’autre puisse l’utiliser à son tour.

Les Transi-Sacs ne servent qu’à l’usage interne. Ils ne peuvent être vendus, et ne doivent pas sortir de l’épicerie.

Moins d’emballage, moins de gaspillage

L’objectif du Transi-Sac est de réduire l’utilisation des sacs en papier, voire de complètement l’arrêter. Cependant, des sacs en papier resteront disponibles, mais uniquement pour les épinards et les champignons (et fraises en saison estivale), car ils risqueraient de s’abîmer et de tâcher les sacs à provisions des clients.

Ce que vous devez dorénavant faire lorsque vous venez chez alimenTerre, c’est de toujours amener un sac de courses qui pourra contenir en vrac vos fruits et légumes.

Nous essayons de développer une conscience zéro déchet et de forcer les clients à venir avec leurs propres sacs réutilisables. Progressivement, alimenTerre entend stopper complètement les sacs en papier d’ici le 1er janvier 2018. On commence dès à présent par les fruits et légumes, puis on fera la même chose pour les légumineuses et fruits secs en vrac.

Commencez donc à vous habituez au changement maintenant, et à suivre la transition au fil des saisons !

 

Posted in Blog.